Hip Hop
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesRadioConnexion

Partagez | 
 

 Melissa Laveaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Melissa Laveaux   Dim 10 Mai - 2:55



Depuis quelques années, un certain type de voix a envahi les ondes radiophoniques : Amy Winehouse, Amy McDonald, Amy Duffy plus connue sous son nom de scène Duffy et puis aussi, celui d’Asha ou d’Ayọ, par exemple. Le grain de la voix de Mélissa Laveaux ressemble beaucoup à celui d’Asha ou d’Ayọ et déjà on voudrait jeter aux oubliettes ces deux artistes pour qu’il ne reste en lice que Mélissa Laveaux. Connerie ! Même s’il existe une certaine similitude de timbre et tant qu’on y est de couleur de peau, Mélissa Laveaux a ses propres fêlures qui font qu’elle est et restera un être unique. Toutes ces merveilles ont leur place au soleil. Seul l’humeur changeante du public fera le reste et contre celle-ci, personne ne peut rien.

Mélissa a 23 ans. D’origine haïtienne, cette jeune canadienne fait une entrée fracassante dans le cercle des auteurs compositeurs interprète. On m’a raconté qu’à 13 ans son père lui avait offert une guitare d’occasion et qu’elle aurait appris le piano toute seule parce qu’elle aurait perdu le chèque censé payer ses cours. A quoi tient une destinée parfois…

La musique de Mélissa Laveaux est métissée, sûrement parce qu’elle aura passé des heures à se nourrir du folk indépendant canadien (Joni Mitchell, Feist), du trip hop britannique (Martina Topley-Bird), de la musique brésilienne alternative (Adriana Calcanhotto, Os Mutantes), des stars du hip hop et de la nu-soul (Erikah Badu, Common, The Roots, The Fugees…), des grandes voix de la tradition afro-américaine (Billie Holiday, Nina Simone, Aretha Franklin) et des étoiles lointaines de la World Music (Rokia Traoré, Lhasa…).

A l’instinct, Mélissa Laveaux sélectionne les meilleures et se forge son propre style, très rythmique. La jeune femme brasse toutes ces influences et crée son premier album, Camphor & Copper tout en poursuivant des études et en obtenant son diplôme en Ethique et société. « J’ai besoin de musique pour vivre et de vivre pour inspirer ma musique » explique-t-elle. Exceptés le titre, Dodo Titit (chanson traditionnelle) et les reprises pour le moins étonnantes de Needle in the Hay (Eliott Smith) et de I want to be evil (Eartha Kitt, L. Judson and R. Tyler), l’album regorge d’œuvres originales, mélange de fraîcheur et de maturité.

Les arrangements minimalistes, la sensualité de sa voix fragile et forte tout à la fois, la poésie de ses mots et le mélange de ses trois cultures et de ses trois langues (créole, anglais, français) font que Camphor & Copper est vraiment un album d’exception et pourrait bien faire que la carrière de Mélissa Laveaux connaisse un essor international.

Pour ecouter : http://www.deezer.com/#music/album/253835
Revenir en haut Aller en bas
Lord Alfabetik
1er Skeud kiffé par les fans
1er Skeud kiffé par les fans


Masculin Nombre de messages : 2831
Age : 27
Q.G. : Besançon-Bestown 25

MessageSujet: Re: Melissa Laveaux   Dim 10 Mai - 10:28

c'est posé. coolos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lordalfabetik
 
Melissa Laveaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Melissa ETHERIDGE
» recherche/achete zazie, texas, melissa mars
» [Chanteuse] Melissa Mars
» Mercyful Fate- Melissa(1983)/Don't Break the Oath(1984) [CD]
» MELISSA ETHERIDGE EN EUROPE EN 2012 !!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.::.ClashRap.::. :: Divers :: Actu Musicale-
Sauter vers: